Ogres par Marine Vassort

Les Apparitions

Ogres par Marine Vassort

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

 

Ruelle des jardins

Rue des mois

Avenue de l’eau

 

des gens

un lac

un automne se fait été

 

 

l’inversion des pôles

que vienne le soir

sa paix noire

des répliques, des enfants, l’instant d’une guinguette

je sens

cet ainsi noueux sous les branches donnant l’ombre

sous réalité

peut-être en parallèle

des ailes, des ailes, des ailes

des nageoires et des plumes

des âmes, des âmes, des âmes

postées face aux machines pleines de boules colorées

en leur cœur des cadeaux de pacotille

des vies, des vies, des vies

à deux pieds

entraînées au distributeur de plaisirs

dirigées vers l’isolé succès

 

des bouches bouches et bouches

secrètes, divines

 

octobre semence d’ogres

 

un petit fleure le bras de l’amie

 

et cette réalité

s’inverse par le geste

doux, délicat, éphémère et appuyé

 

 

du petit

âme, âme, âme