poème en arc de cercle par Julien Boutreux

Les Apparitions

poème en arc de cercle par Julien Boutreux

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

 

 

 

 

 

 

quand je fais de la géométrie
je reste assis
je prends l’axe des arbres
une peupleraie c’est le plus pratique
tout y est aligné
ça évite les calculs fastidieux
surtout quand on a oublié les formules
je n’utilise pas d’instruments
juste le regard
pour repérer une symétrie dans le paysage
mon corps s’annule lui-même
c’est bon signe
je cherche les figures qui s’y cachent
certains angles apparaissent dans les coins
j’en fais une somme compacte
que je projette en n’importe quel point
dont les coordonnées ont quelque chose de poétique
c’est presque amusant
ensuite je réfléchis à l’énoncé d’un problème
que je laisse à ma place
en retournant à mes livres