Armen Lubin et l'existence du doute.

Les Incitations

26 juin
2005

Armen Lubin et l'existence du doute.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
LE PASSAGER CLANDESTIN - SAINTE PATIENCE - LES HAUTES TERRASSES ET AUTRES PO»MES sont parus en mars 2005 sous le nom de Armen Lubin dans la collection Poésie-Gallimard, avec une préface de Jacques Réda et une notice bio-bibliographique au style très suspect ; derrière ce pseudo qui fait très Arsène Lupin avec un jeu sur Armen/Arménie, se cacherait un très grand romancier arménien dont on ne trouve aucun ouvrage nulle part si ce n'est, à nouveau sous le même pseudo, Parages d'exil, des nouvelles traduites de l'arménien aux éditions Le Temps qu'il fait (en 1984 selon le catalogue mais en 1998 selon le site commercial alapage.com), un éditeur dont on connaît le lien avec Armand Robin.
Sur un site arménien on apprend que Chahan Chahnour de son nom Chahnour Kerestejian serait né en 1903 et mort en 1974 et que

sa grande célébrité comme écrivain et poète français...lui valut de nombreux prix littéraires ...

On se demande lesquels !
Dans le dernier numéro de la Quinzaine Littéraire (902, p. 6), Christian Mouze (un spécialiste de littérature russe), lui a consacré un article élogieux.
Mais d'autres indices font penser à une supercherie littéraire : que ceux intéressés par la question, enquêtent et nous écrivent, merci.
Le commentaire de sitaudis.fr Une recherche sérieuse doit être menée.