Comparaison

Les Incitations

14 oct.
2001

Comparaison

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Deux revues sortent presque simultanément et l'on a un peu envie de les traiter sur le même plan, de les mettre en compétition : il s'agit du n° 5 de "Fusées", dirigée par Mathias Pérez et du n° 4/5 de "il particolare" dirigée à Marseille par Hervé Castanet : deux individus assez fous et tout aussi attachants aux commandes, une même exigence de réflexion théorique, une même exigence dans la présentation,(la seconde, moins chic, cultive le charme rétro des années "Argile"), un même intérêt pour la jeune poésie contemporaine, un (trop) épais dossier Bernard Noël dans la première, un (trop) épais dossier Prigent dans la seconde, des auteurs s'y retrouvent (Prigent, Game, Bothereau) et d'autres ne s'y retrouveront plus (moi), des extraits de correspondances en cours entre écrivains, des photos et des dessins parfois superbes et superbement reproduits dans la luxueuse revue dûment soutenue par la Ville du Mans. Ces deux ouvrages présentent, de notre point de vue, le même défaut d'accumulations asphyxiantes, trop d'art finissant par tuer l'art. On peut malgré cela découvrir, dans "Fusées", un magnifique extrait du mythique "Glossolalie" d'André Biély, (1880-1934), traduit du russe et présenté par Catherine Prigent. Et la rubrique "cinéma" de cette dernière achève de lui donner l'avantage sur sa plus traditionnelle consoeur.