Daniel Arasse nous manque... par Maurice Fréchuret

Les Incitations

23 déc.
2003

Daniel Arasse nous manque... par Maurice Fréchuret

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Daniel Arasse nous manque déjà beaucoup.
La mort qui l'a emporté dernièrement s'était il y a plusieurs mois déjà, insidieusement introduite dans le corps de celui qui, plus que quiconque, incarnait l'élan vital. Son regard sur les tableaux comme sur les choses du quotidien, sa manière d'appréhender les œuvres, de se rapprocher d'elles au plus près pour en percer les secrets, son goût pour la discussion, sa capacité à faire partager ce qu'il aimait mais également à partager les projets des autres, sont des qualités qui, exercées avec une rare générosité, confèrent à la rencontre son caractère d'exception.
Voilà pourquoi, malgré ses livres qui ne nous quitteront pas, Daniel Arasse nous manque déjà.
Le commentaire de sitaudis.fr L'hommage affectueux d'un collègue historien d'art et ami.