De bout en bout par Stéphane Bérard

Les Incitations

07 avril
2016

De bout en bout par Stéphane Bérard

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Nouvelles directives d'Etat. Nouvelles techniques policières de maintien de l'ordre. [ici sous la forme de sit-in et/ou die-in face à des manifestants] 2015 - Tirage numérique sur bâche, sources web, dimensions 130 x 100 cm - Stéphane Bérard

Nouvelles directives d'Etat. Nouvelles techniques policières de maintien de l'ordre.
[ici sous la forme de sit-in et/ou die-in face à des manifestants] 2015
Tirage numérique sur bâche, sources web, dimensions 130 x 100 cm
Stéphane Bérard

 

Offensif jusqu'offshores confins
De St Ouen à St Marcellin,
Qu'aux îles Bahamas,
Caïmans, ils fassent rissoler des beignets aux trois merguez,
- Où la sauce frite émane de toute guitoune de fortune, posées pareilles -
Où partout en cercles imaginons comment
on s'arme d'impatience, démonte une langue les yeux bandés, en tous sens, on ne se rend pas trop, mais on va à des places, on la remonte,
une chose plutôt publique,
Ca constitue, comme les meilleurs petits déjeuners.
Reconstituant.
- Qui donc préfère casser une vitrine de banque, qu'une banque, ses coffres ?
Qui peut ameuter en nombre deux traders, deux haut-fonctionnaires, un assureur ?
Comment faire qu'un CRS devienne vraiment SS, c'est-à-dire
Sécurisant et Sociable, apaisant et tout altruiste ?
En Italie on rapporte qu'un peloton a tombé les casques devant les manifestants,
C'est assez vrai, puisque je l'ai vu.
Agir rend heureux à ce point, qu'en l'état quelque chose d'insupporté veuille absolument voir triste, lançant alors des pleurs d'artifices, des déodorants puissants, mais la joie ne se commande pas.
En France on rapporte que le deuxième matin, le peloton de CRS ou Gardes Mobiles
A aussi tombé les casques, - il était 5h30 du matin, place de la République.
On raconte que ce n'est plus le même peloton qui a été affecté à cette tâche, le lendemain.