Livres brûlés

Les Incitations

03 juin
2002

Livres brûlés

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
COMMUNIQU… DE PRESSE



Mercredi 29 mai au soir, l'entrepôt de l'éditeur-distributeur Les BellesLettres à Gasny (Eure) a brûlé. Près de 3 millions d'ouvrages sont partisen fumée.

Parmi ces livres, la totalité de ceux du groupe Athélès - collectif de 9éditeurs (Agone, La Bibliothèque, Cent pages, De Vive Voix, La Dogana,L'Escampette, Fischbacher, Le temps qu'il fait, Thélème) réunis depuis 1998pour s'auto-diffuser -, soit des centaines de milliers de livres.
Malgré les assurances, la perte est énorme : nous n'avons aujourd'huipratiquement plus aucun livre disponible, tandis que les frais defonctionnement - et de réimpression ! - sont toujours là. Une rupture troplongue de notre présence dans les librairies signerait notre arrêt de mort.Jusqu'à ce jour, la structure Athélès avait rapidement atteint la stabilitéfinancière nécessaire et démontré son efficacité. C'est dans les semaineset les mois qui viennent que va se jouer notre survie. Chacun va tenter dereconstituer au plus vite une partie de son stock. Cela représente beaucoupd'argent en très peu de temps. Toutes les aides sont les bienvenues.
Ce qui est en jeu, au-delà des emplois et d'une activité économique, c'estl'existence d'éditeurs libres et indépendants, décidés à défendre deslivres sur la durée, hors des seuls critères commerciaux.
Des informations sur l'évolution de la situation seront régulièrementdisponibles sur notre site Internet
http://www.atheles.org.contact :administration@atheles.org


Merci de faire passer l'info.