Un doigt de réponse.

Les Incitations

03 déc.
2003

Un doigt de réponse.

L'exercice du fameux droit de réponse en vigueur dans la presse, obéit à une défnition et à un cadre juridiques bien précis. C'est la plupart du temps abusivement que des auteurs l'invoquent pour tenter de publier une défense et illustration d'un ouvrage qu'ils estiment injstement critiqué.Comme tous les organes d'expression publiant des critiques, Sitaudis a jusqu'à présent refusé de publier les courriers de "réponse" aux textes publiés dans notre chronique "Parutions" et ce pour une raison évidente : une telle rubrique aurait bientôt doublé de volume.
Le commentaire de sitaudis.fr En réponse à un courrier de Jacques Sivan diffusé sur la liste de discussion tapinblabla (libre et ouverte à tous).