À la Dublineuse (C. Prigent)

Les Parutions

11 déc.
2001

À la Dublineuse (C. Prigent)

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Un livre d'artistes mais pas une totale réussite.
La poésie de Christian Prigent, cruelle, décapante, travaillée au couteau, tenaillée par la hantise du dire et par les trous qui happent le réel, par ses obsessions, avait-elle besoin de "prendre" toutes ces couleurs?
Les illustrations de Serge Lunal, habiles déclinaisons de formes oscillant entre les gestes de Sam Francis et ceux de Viallat, sont souvent trop démonstratives et bavardes, si bien buvardes qu'elles noient dans leur joliesse le féroce effort verbal.
Le commentaire de sitaudis.fr (éd. Cadex)
59 p. 150 F.