Contes de F de Thomas Braichet par Gilles Dumoulin

Les Parutions

14 nov.
2007

Contes de F de Thomas Braichet par Gilles Dumoulin

Conte de F__ est le deuxième livre-audio, le deuxième audio-livre de Thomas Braichet, multipliant les potentialités de ce support multiple, dans les interactions simultanées de sa phonocriture (sémantique, graphique, typographique, visuelle, phonique) - potentialité audio-librettiste qu'on découvre au seuil du livre, dans l'aphérèse du titre même (F__) et sa référence au conte.

Conte de F__ développe en 4 chapitres, en 26 pistes, en 72 pages, en 29'48 minutes, des bribes elliptiques de vie quotidienne (le réveil, la douche, la pause, la grande surface, la TV... ) - en 4 chapitres découpés, enchâssés, pliés, superposés au fil 29'48 minutes, de 72 pages jusqu'à saturation du texte et du son, dans leur répétition, leur superposition, filant, défilant les potentialités de ces 26 pistes, de ces 72 pages de vie quotidienne, comme pour en faire le tour, sans les délimiter.

Conte de F__ est un bref tour du monde, quotidien et matériel, une exploration des possibilités de la finitude - amplifiée par une esthétique de la superposition : phonographique, dans la composition de l'audio-livre et de ses agencements (karaoké simultané/différé, vrai/faux semblant/tremblant de réel) ; sémographique (palimpseste d'italiques et de gras, de barrés, de mots coupés-sectionnés-collés-superposés... ) ; typographique (la fonte Vserif et ses simultanéités graphiques, destructuration linéaire de la page et colonnes - insérées, cut upées... ) ; visuelle (surimpression graphique d'un même chapitre) - esthétique de la superposition jusqu'à saturation - au fil des pages et des pistes, des motifs et des séquences, le tissage du motif de l'azur (jusqu'au visuel en 4° de couverture).

Conte de F__ est un conte, presque un conte de fées, dans sa phonocriture et son exploration dés-abusée (Phileas F__ (ogg ?)) du quotidien, son tour du monde en 26 pistes, en 72 pages jusqu'à saturation, mais en demi-sourire, en nausée amusée - a-musée : sa morale démurée comme les rats d'un appartement,

Sur la saturation des possibilités ? Sur la saturation, des possibilités.