Le Quartanier 3/4

Les Parutions

28 sept.
2005

Le Quartanier 3/4

Le double numéro de cette revue dirigée par Loge Cobalt (pseudo d'un jeune universitaire et éditeur canadien), marque une avancée significative et le communiqué de presse intitulé HORDE …PORMYABLE aurait pu (dû ?) figurer en édito : par rapport aux réserves formulées dans la recension de son numéro 1 au service très minimal, il faut se féliciter de l'ouverture d'un cahier critique même si certaines feuilles relèvent de la (bonne) leçon professorale (signalons la critique de Larouche, - encore un pseudo? sur La fugue inachevée).
En matière de poésie contemporaine, l'anthologie d'auteurs jeunes est éclectique mais de très bon niveau : certains des textes ou poèmes ont déjà été bien repérés, citons vite ceux de Samuel Rochery, Guillaume Fayard ou Mylène Lauzon sans oublier l'étrange et jubilatoire simplicité de Christian Zorka. Gilles Amalvi est en revanche une découverte, dommage qu'il se relâche en lâchant quelques génitifs clichés dans les dernières longueurs (contrat des poignards, promesse des néons p. 15). Le réseau francophone fonctionne bien mais il y a aussi des traductions, ouf !
Ici, on parle d'écritures exploratoires et parfois l'explorateur qu'est aussi sommé de devenir le lecteur, fatigue quelque peu à retenir sa machette, Livingstone désespérant de voir jamais surgir son Stanley.
Le Quartanier, c'est aussi un éditeur qui publie de beaux livres à risques (meAt de Steve Savage-13 € et le très borgésien ironico-conceptuel In Memoriam Joseph Grand de l'artiste Jocelyn Robert-même prix) , on en reparlera à propos du livre de Ludovic Bablon.
http://www.lequartanier.com/
Le commentaire de sitaudis.fr 247 p.
15 €
Abonnement 1 an (2 numéros) : 50 $ hors Canada
4418, rue Messier
Montréal (Québec) H2H 2H9