Poésie Marseille 2009

Les Parutions

30 oct.
2010

Poésie Marseille 2009

Dans l'édito sous forme de tençon de ce fascicule distribué gratuitement, Julien Blaine évoque l'édition 2009 de sa nouvelle manifestation marseillaise, la poésie internationale présentée par les poètes eux-mêmes "en chair et en os" dans des cafés, des musées, des galeries, des librairies ; son allusion à des espaces en pleine expansion laisse entendre que la guerre du milieu à Marseille, n'a pas fini d'éclabousser le bitume. Puis il s'en prend avec énergie aux colabobos des institutions et de façon presque voilée à Jacques Roubaud, dont l'article du Monde Diplomatique l'avait visé tout aussi implicitement.
Les poètes sont internationalement reconnus (Arias-Misson, Rothenberg qui a plus de pages que tout le monde, Minarelli, Shimoda etc) et les images aguicheuses ; seule la double page de Bory est vraiment réussie artistiquement mais son texte, sur le DVD (bourré d'imperfections techniques, déconnant comme dirait Joachim Montessuis), est nettement moins bon (et moins bien balancé) que la variante qu'en donne trop peu souvent Jean-Pierre Bobillot : un des meilleurs lecteurs de poésie en France, pourquoi le voit-on bien moins souvent que d'autres tellement ennuyeux ?! c'est trop injuste comme dirait Kali Mérot, poète à tête d' œuf.
Ceci dt sans vouloir blesser Julien Blaine à qui nous devons tous beaucoup, entre autres la création du cipM.