Amanscale (extrait) par Maryline Desbiolles

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

Amanscale (extrait) par Maryline Desbiolles

Linda Groote n'a pas peur, elle n'a pas peur du Volcan,
comment pourrait-elle redouter ces garçons trop tôt
grandis. Et puis elle suit aveuglément Aziz, Aziz au
beau sourire, Aziz qui se fraie courageusement un
passage dans la parole difficile, Aziz qui peut-être un
jour, si les petits cochons ne le mangent pas, inventera
des mots moins fatigués, des mots qui tiennent
éveillés, des mots qui ne sentiront pas à tous les coups
le désespoir, le ressassement, l'intelligence percluse, le
radotage cultivé, le navrement, des mots moins
moisis, moins pinailleurs, moins citadins, moins
engoncés, Aziz qui peut-être un jour inventera des
mots d'amour.