demain sera-t-il par Jean-Paul Klée

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

demain sera-t-il par Jean-Paul Klée

 

k’arborera le jour qui

viendre doit On sera jeudi troi

sième d’avril quatorze

koi donc m’arrivera dans l’auto ni

fleurira – J’irai avec

bertrand Fritsch prendre l’air à

Heiligenstein sür le tombeau

où se sont évanouis ma mère & ses

parents. Nous tous finiront-ils de la

même façon troués transfor

més chrysalidés par de la

TERRE / SABLE / BOUE !! ...

L’oiseau dü squelette sera-t-il

déchargé (oui) délivré disons-

le décharné allégé comme si

d’azür enrichi ? ... On ne sée si

l’âme est encor ici enfermée ni

encornée (glüée) agrippée à la

faible main qui de jour en jour

parfois montrait le CIEL ? ...

N’avoir eü ni diable ni fée,

sainte Vierge ni saint Esprit j’ai

encor pas mal d’énergie mais un jour

toute chose finira et aussi (on ne le

comprendra pas) tout cela re

commencera ? ...

Le commentaire de sitaudis.fr

 

à Strasbourg le

2 avril 2014 (de 20h26 à 20h41 dans

la cuisine)