David Christoffel

Les poètes contemporains de sitaudis

David Christoffel

 

Né en 1976 à Tours, vit à Clichy.


Auteur d’opéras parlés, tels que La flûte dite enchantée (1997), Le Déchante-Merdier (1999) à partir d’Un ABC de la barbarie de Jacques-Henri Michot, Préludes et fastes (2003) à partir d’Inciseiv de Philippe Beck ou Les Batons rompus (2009), David Christoffel s’intéresse aux rapports entre la poésie et la musique, pour ce que l’une permet de densifier l’énonciation de l’autre. Sa thèse à l’Ehess porte sur les mentions verbales sur les partitions d’Erik Satie et paraîtra aux éditions MF.

Il a fondé Tais-Toi, Là. (avec Klara S.) et a collaboré à Op. Cit., Poésie express, Action restreinte, Critical Secret, Il Particolare, Doc(k)s, CCP, Boxon, 22(M)dP, Enculer, Georges, Contre-attaques et Espace(s).

Ses livres de poésie : Cela n'étant dire (éditions lisières, 2004), Tractions Wah-wah (Voix éditions, 2008), Littéralicismes (L’Attente, 2010) et Joubertiade (Fidel Anthelme X, 2011) et Argus du cannibalisme (Publie.net, 2011).

Ses productions radio, travaux théoriques et critiques, comme ses œuvres poétiques, sont recensées sur le site : http://www.dcdb.fr