Non au vent. par Maryline Desbiolles

Les Incitations

14 mai
2005

Non au vent. par Maryline Desbiolles

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Récemment j'allai jusqu'au centre de la France en voiture. Je fus saisie par l'incroyable quantité de "non" inscrits dans le paysage. "Non" à la constitution mais aussi des "non" plus anciens : pancartes, banderoles, tags, certains mêmes labourés dans la terre et sur lesquels poussait désormais un blé négateur. À cause sans doute de la proximité du référendum, ces manifestations paysagères ne me faisaient pas sourire. J'y voyais plutôt le dessin d'une mécanique du refus qui fait traiter ceux à qui il peut arriver de dire "oui" de "béni-oui-oui". Une mécanique du non qui tient lieu de pensée et qui fait bouillonner sans trop d'effort ce qui nous reste de sang. Non au pont de Millau, non aux éoliennes, non au vent, non, non et non, haut-le-corps d'une société à bout de souffle qui ne sait peut-être plus que consentir est parfois un mouvement violent pour s'arracher à ce qui nous fige.