L'invention de la soif de Maxime H. Pascal

Les Parutions

22 janv.
2013

L'invention de la soif de Maxime H. Pascal

 

Un cercle de poètes lecteurs a pris soin de ce livre

chose rare

ce cercle semble non seulement remercié mais décrit avec précision à la fin, par une note de l’auteur

dans le même souci de vérité qui tend ses lignes en vers

Ce cercle, qui a tout pour vérifier la fameuse prescription de Musil

(affirmant que la valeur d’une œuvre dépend des exigences de son premier cercle de lecteurs)

n’est pas sans tours vicieux

il manque par exemple d’attention aux Lettres

(cf. un « t » en moins  p. 21 l’usage ne surgi

de même qu’à la page 66

il faudrait être instruis

et un « t » en trop à la dernière page dans ladite note

qui l’a choisit)

 

Attention est cran

 

Mais plus vertueusement, ce cercle de lecteurs poètes et compagnons pourrait se rassembler sous le signe de l’engagement total durable, poétique et politique.

Chaque lettre compte dans ce livre

surtout la lettre H

initiale hermétique s’il en est

seule initiale du second prénom, caché de l’auteur,

le premier étant généralement masculin d’où une ambivalence

recherchée

et à tête chercheuse de Je

FAIS

attention et CRAINS

 

Rares sont les poètes capables de relire le Cratyle

et de savoir ce que deviennent aujourd’hui les

nuages

Steve Jobs et deux autres pionniers inventeurs des nouveaux mots chemins écrans

tous les trois morts presque en même temps

le mois d’Hermès

 

Attention à

la lettre

 

Attention sans brouillage à ce qui se trame depuis toujours jusqu’à l’extrême de l’acTUel

attention

au TU qui est TU

(au point que son élision pourrait faire croire à des impératifs

fautifs) attention

aux interprétations

aux herméneutiques

 

aux émotions de base

des départs

du désordre

du SANS SENS

 

des arborescences

 

Citée en exergue la défunte Danielle Collobert

(un l en moins et un accent en trop à son prénom

attention d’âne au nano)

se situe en amont du Cercle évoqué

 

ses tirets sont enjambés

l’auteur s’apostrophe s’invective

s’adresse

à chacun de nous en particulier

hemétiquement ET tout simplement

Le tiret conjoint Il à ELLE en tension d’écrire

attention aux signes partout aux

« liaisons entre visibles et invisibles »

connexions du connaître déconnant

 

attention cirque

atenTTion sic

le sic rend malade

 

Impossible de jouer à l’herméneute

Possible en revanche de voir

derrière les écrans

ce qu’on ignore et ce qu’on sait

 

Avec ses pavés en gras manqué

sur le mode écran de l ‘annonce contrée

attention

il y a une perfection de ce livre c’est la perfection de l’

atteinte

des cibles et possibles

 

des grands écarts d’urbanité

 

magnifique invention d’

une fois

une soif

 

Le commentaire de sitaudis.fr

éditions Le Temps des Cerises, 2013

joli coup d’envoi anti PoETASSES pour la collection Action Poétique dirigée par Henri Deluy

70 p.

10 €