David Christoffel

Les écrivains, auteurs et poètes contemporains de sitaudis

David Christoffel

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
 
Né en 1976 à Tours.
Vit et travaille à Clichy.
Auteur d’opéras parlés, tels que La flûte dite enchantée (1997), Le Déchante-Merdier (1999) à partir d’Un ABC de la barbarie de Jacques-Henri Michot, Préludes et fastes (2003) à partir d’Inciseiv de Philippe Beck ou Les Batons rompus (2009) et Echecs opératiques (Opéra de Rouen, 2018), David Christoffel s’intéresse aux rapports entre la poésie et la musique, pour ce que l’une permet de densifier l’énonciation de l’autre. Sa thèse à l’Ehess porte sur les mentions verbales sur les partitions d’Erik Satie. Elle a été publié aux éditions MF (2017).
 

Il a fondé Tais-Toi, Là. (avec Klara S.) et a collaboré à Op. Cit., Poésie express, Action restreinte, Critical Secret, Il Particolare, Doc(k)s, CCP, Boxon, 22(M)dPEnculer, Georges, Contre-attaques et Dezopilant.

Ses livres de poésie : Cela n'étant dire (éditions lisières, 2004), Tractions Wah-wah (Voix éditions, 2008), Littéralicismes (L’Attente, 2010) et Joubertiade (Fidel Anthelme X, 2011) et Argus du cannibalisme (Publie.net, 2011).

Il participe aux comités de rédaction des revues Espace(s) et Multitudes. Il est ou/et a été producteur d'émissions pour France Musique, France Culture, le Printemps des Arts de Monte-Carlo, la Radio Télévision Suisse et le réseau Campus France.
 
Il publie aussi sur disques (trois volumes dans la série Radio Toutlemonde sur le label Super Moyen) et mène des expérimentations pédagogiques sonores à Télécom Paris, au CNAM, au CNSMDP et aux universités de Tours/Poitiers et d'Evry. 

Ses productions radio, travaux théoriques et critiques, comme ses œuvres poétiques, sont recensées sur le site :
 http://www.dcdb.fr