Maryline Desbiolles

Les écrivains, auteurs et poètes contemporains de sitaudis

Maryline Desbiolles

  • Partager sur Facebook
Née à Ugine en 1959, vit dans l'arrière-pays niçois.


Une femme de rien (éd. Mazarine -1987)

Les bateaux-feux (éd. Alinéa- 1988)

Les chambres (éd. Blandin-1992)

Le premier été (éd. Gardette/Le Noroît- 1994)

Quelques écarts (éd. Tarabuste- 1997)

La seiche (éd. Seuil-1998)

Anchise (éd. Seuil- Prix Fémina 1999)

Le Petit col des loups (éd. Seuil-2001)

Amanscale (éd. Seuil-2002)

Nous rêvons notre vie (Bernard Pagès-éd. Cercle d'art-2003)

Cheval ailé avec mors (La Beauté en voyage- éd. Cercle d'art-2003)

Le goinfre (éd. Seuil- 2004)

Vous (éd. Melville- 2004)

Manger avec Piero (éd. Mercure de France- 2004)

Primo (éd. Seuil-2005)

C'est pourtant pas la guerre (éd. Seuil- 2007)
Le commentaire de sitaudis.fr
Les livres de Maryline Desbiolles, depuis quelques années maintenant, (mettons depuis "Le premier été", c'est-à-dire bien avant la reconnaissance éditoriale), ces livres nous ont touchés, nous touchent et toucheront un public toujours plus large sans rien perdre de l'exigence ni de la vigueur du dessein qui les travaille : que se passe-t-il, quel charme opère, quel métier nous subjugue, quel chant nous séduit? On aimerait le savoir, non pour échapper à l'emprise en mettant au jour les artefacts du créateur mais simplement pour mieux se comprendre et comprendre mieux, peut-être, une certaine simplicité qui est la substance de nos attaches à la vie.

Allons-y, avouons le : oui, il y a, encore aujourd'hui des artistes capables de nous émouvoir sans profiter des cordes de ce sentimentalisme dont on ne rougira jamais assez ; émotions rares et précieuses, celles qu'ils nous procurent ne se différencient pas des autres par leur intensité mais par la faculté qu'elles ont de réconcilier notre raison raisonnante avec les sources oubliées de l'enchantement.
Retour à la liste des poètes contemporains et auteurs de sitaudis