Foucade

Les Incitations

10 déc.
2001

Foucade

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
En 1991, Dominique Fourcade publiait un texte "à la faveur des dessins de Thérèse Bonnelalbay", republié dans le cahier n° 101 du Refuge (p. 29).
Sur le modèle fameux de Blanchot écrivant "je ne garde pas le silence, c'est le silence qui me garde!", il lance : "Tant d'd'êtres ont un emploi du temps ; moi, c'est le temps qui m'emploie...".Fourcade me fait penser à ces footballeurs dont Louis Nicollin disait qu'ils jouent avec un peigne dans leur poche.