Alain Mascarou

Les écrivains, auteurs et poètes contemporains de sitaudis

Alain Mascarou

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

né dans les Pyrénées en 1945, il a résidé en Turquie et vit à Paris.

Après un essai sur la revue de poésie L'Éphémère, qui fut à la croisée des exils (L’Harmattan, 1998), essai précédé et prolongé d'études sur Louis-René des Forêts, Christian Dotremont, Philippe Denis, Claude Esteban…, il s'est attaché à l'œuvre frontalière de Silvia Baron Supervielle. Il traduit du turc Mehmet Yashin (Constantinople n'attend plus personne, Saint-Pourçain sur Sioule, Bleu Autour, 2008 ; La Rencontre de Sapho et Rûmî, Marseille, CipM, « Le Refuge », 2014) et Bilge Karasu (La Nuit, La Différence, 1993 ; Le Guide, L’Harmattan, 1998), dont il a édité une correspondance (Lettres à Jean et Gino, Istanbul, YKY, 2013) suivie d’une monographie (Bilge Karasu, l’étranger de l’intérieur, Châtillon, Axiéros, 2016) .

 

Dernières parutions :

Philippe Denis, une libre infortune(dir., aves Christine Dupouy et Fabrice Schurmans), « L’Étrangère », Bruxelles, La Lettre volée, 2017 ; Lecture (Manucius, 2017).