Morales millésimées par Michelle Grangaud

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

Morales millésimées par Michelle Grangaud

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
1552 -a-
Mère nourriceFlux menstruel
Haie vive
Idée hasardeuse
Idée vulgaireÂme moutonnière
Bourrasque printanière
Gazouillis incessant
Brouhaha incessantUtopie hasardeuse
Vacuité divine
La mère nourrice
est harassée
comme si elle
était encore
purement
et simplement
en couches
Sarcasme fielleux
Vacuité pathologique Symbole vulgaire
Poissons royaux
Brouhaha incessant
1552 -b-
NŒud gordienLangage ionique
Pompe funèbre
Honneurs suprêmes
Langage ioniquePoissons marins
Système symbolique
Microcosme printanier
Fureur poétiqueNŒud gordien
Honneurs funèbres
Le voyageur
a une vie
de chien qui
le précipite
de catastrophe
en catastrophe
et vogue la galère
Sarcasme macaronique
Signes pronostiques Art statuaire
Dieu ventripotent
…tranger naturalisé
1611 - nouveau
Bec geléPartie civile
Oiseau vocal*
Voix consultative
For intérieur Papier gris
Eau ferrée
Miroir magique
Cercle verticalFruit taré
Poitrine empêchée

L'insomnie fait
bon ménage avec
l'imprévoyance
tragi-comique et
le contretemps
mythologiquement
risibles
Conclusions subsidiaires
Mamelouk féroce
Ursuline douillette
Gentilhomme servant 
Général féroce
*Oiseau vocal: à qui on peut apprendre à parler.

1732
Année tropiqueMontaniste froid
Hellébore noire
Gourou suffisant
Faste imposantSulpicien gourmé
Ordre oblique
Lion rouge
Lion vertMains pleines
Jardin botanique

La cacophonie
s'introduit dans
le moyen terme
comme roulement
de tambour qui
va faire la pluie
et le beau temps
Olibrius suffisant
Ordre combinatoire
Son harmonique
Faisane islandaise
Mouvement alternatif

M 1805
Animaux inférieurs Enduit muqueux
Muscle impair
Gaz hilarant
Gelée royaleMaxillaire supérieur
Système musculaire
Enduit foetal
Système sanguinSomme toute
Pont suspendu
La lanterne
d'Aristote*
est facteur
de grandes
manoeuvres
chez les novices**
scaphandriers
Substances organiques
Membrane hyaloïde***Garde forestier
Terre amoureuse
Révolution sidérale
*Lanterne d'Aristote, c'est ainsi que Cuvier a nommé l'appareil masticatoire des oursins.
**Novices: apprentis matelots entre seize et dix-huit ans.
*** Il s'agit de la petite poche qui contient l'humeur vitrée de l'Œil. M 1842
Accent tonique



  
Lettres serviles
Chronique hippique
Banquet réformiste
 
Sujet réelAmanite phalloïde
Pouvoir temporel
Pétition réformiste
Surface planeMuscle pathétique
Poteau indicateur
Dans la biosphère
le capitalisme
c'est hybridation
prolifération
bipolarité
tarification
et pornographie
Sujet apparent
Saisie foraineRobe courte*
Comédie humaine
Chroniqueur hippique
* (un jésuite de) robe courte

M 1900
Aire continentale
Ligne saturnienne
Jardins publics
Manie éphémère

Monument historique
Terres rares
Psychose maniaque
Trottoir roulant
Manie intermittente Coup franc
Cratère adventif
René Crevel
Nathalie Sarraute
Robert Desnos
Jacques Prévert
et Frédéric
Joliot-Curie
feront des heureux
Heure verte
Terres raresPrésent historique
Ubu enchaîné
Rayonnement noir