PROMENADE DES ANGLAIS par Monique Marta

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

PROMENADE DES ANGLAIS par Monique Marta

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

 

 

Des gerbes de feux multicolores redescendent en pluie sur les eaux sombres de la baie. La mer scintille. La musique est si forte que l’on crie presque pour s’entendre. Hommes et femmes ont mis shorts et T.shirts. On transpire. C’est l’été. Sur la Promenade, on marche à pas tranquille. Les enfants courent devant. On en tient d’autres dans les bras, car il est tard et certains sont fatigués. « Ici, dit Pierre, c’est le pays de la douceur de vivre. » Il va vivement sur les galets, se déshabille, enlève ses tongs et plonge dans la mer, calme et lisse à cette heure, tel un lac italien. Tatiana, qui le regarde s’éloigner, chante un air de Russie. Des touristes s’arrêtent pour l’écouter. Ici, sur la plage, s’entend moins le bruit de la fête ; seul le chuintement léger du ressac.