Un extrait r kuléen par Alain Robinet

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

Un extrait r kuléen par Alain Robinet

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
...C recréer comme du néo présent à partir d'l'ancien (enregistré) & recrépir sans récrier, ni récriminer qu'@récrire ou réécrire le crime sans recroqueviller la recrue des sens, recta & rectal, mais le tri-rectangle recteur rectifiant, rectite recto, rectoral recueil, pour recuire ni même @reculons @tergo (récurer les écuries d'Augias en 6°travo) C très récurrent pour recycler les récits ;C très récurrent pour recycler les récits ;
r.e.d.', reddition ? jamais ! redécouper ? oui mais cut-up ! pour redécouvrir & redéfinir & en redemander pour redémarrer sans rédemption & redéployer, même @redescendre aux enfers, car ça re-devance pour redevenir &rediffuser & re-rédiger sur re-ding-glotte & redire & rediscuter & redistribuer jusqu'@la redondance & redonner & redorer & re-redoubler sans redouter & redresser des listes n'est pas réduire car rédupliquer C narrer scènario ;
r.é.é', rééchelonner pour réécouter, réécrire pour rééditer, mais rééduquer le réel C une tout autre histoire @réélire car réémettre C réemployer, réemprunter, s'ré-engager, s'rééquilibrer, réescompter conter C réel essayer, réétudier, réévaluer, réexaminer, réexpédier pour + réexporter du réel ;
r.e.f.', tjrs refaçonner, tjrs refaire, tjrs s'refendre d'1 référendum com' 1 référent, tjrs @s'référer, mais sans s' refermer ! car refiler & refilmer en boucles C s'refinancer & s'réfléchir ds les réflecteurs qui s'reflètent & refleurissent comme réflexes-pavlof non réflexions d'flux & reflux mais pour s'fondre & s'refondre ds l'mirage-tv, s'y reforester, s'y reformer, sans s'réformer, s'y re fouler, s'y réfracter, frain-refrain, sans réfréner l'éternel du retour, @l'réfrigérer sans l'ré-fringer,
Le commentaire de sitaudis.fr On se demandait comment Alain Robinet ferait pour passer de l'ère du papier à celle du web où les polices de caractère pouvaient réprimer ses plus beaux accents : comme certaines stars du muet survécurent lors du passage du cinéma au parlant, l'artiste bouge encore, chapeau.