FAX par Jacques Barbaut

Les Incitations

17 janv.
2014

FAX par Jacques Barbaut

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

 

 

Tandis que le dimanche 12 janvier 2014 j’emportai en coup de vent

d’un stand des puces de Saint-Ouen cinq livres-dix euros

je lis dans le Protocole compassionnel, d’Hervé Guibert

(Gallimard, « Blanche », bandeau rouge, mars 1991), à la page 105 :

 

« Et puis les résultats [de l’hémato] sont envoyés par fax, voilà un autre

genre de  jargon que j’aime aussi manier : les mots des nouveaux outils,

qui n’existaient pas dans les livres écrits dix ans plus tôt. »

 

et puis quasi aussitôt dans un même geste, de Dominique Fourcade,

dans Décisions ocres (plaquette de quarante pages non numérotées

éditée par Michel Chandeigne, tirée à 500 exemplaires en février 1992

[exemplaire dédicacé par l’auteur à son ami Pierre]), sur une photographie

de Helen Hessel d’après Man Ray :

 

« Tout le monde me dit que je devrais avoir un fax, c’est le mot le plus

prononcé dans mon entourage ces temps-ci, plus que le mot amour, corps,

ocre, poème, nu, savonnier, idiosyncrasie. »

 

____________________________

Je gage que d’ici peu une note de bas de page ne doive préciser que vers 1990 une nouvelle technologie s'était diffusée qui consistait à transmettre par les « fils du téléphone » un document écrit ou dessiné sur papier qui réapparaissait, comme en fac-similé,  « à l’autre bout de la ligne », et sur papier à nouveau, au destinataire