respondances (collectif ENSBA et ENS de Lyon)

Les Prescriptions

respondances (collectif ENSBA et ENS de Lyon)

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
On parcourt très vite ces textes écrits dans les chaussettes mais à la fin du volume, la jeune Maria Landgraf fait ainsi parler le poète :

Je veux être un point de vue. Une mouche éphémère.

Adam Arkapow, le tout aussi jeune chef opérateur de Justin Kurzel sur Snowtown (film qui a commotionné la 50 ème Semaine Internationale de la Critique à Cannes, 2011), a déclaré qu'il volait comme une mouche autour des comédiens, adoptant son point de vue de mouche en tâchant de faire oublier technique et matériel ; dans la dernière partie, il a fini par tout filmer du point de vue de Dieu.
De la mouche à Dieu, il n'y a en effet qu'un pas, Maria Landgraf ajoute et conclut :

Personne ne connaît une mouche éphémère personnellement.

Mais quelles connaissances requiert l'écriture ?! la question mérite d'être posée et reposée aux enseignants et étudiants de l'ENSBA et du centre d'études poétiques de l'ENS de Lyon, "engagés dans une pratique de création littéraire, préoccupés en outre par les liens entre arts plastiques et arts poétiques".
La parution de ce volume permet surtout de signaler l'excellent travail accompli par la Station d'arts poétiques, un programme de recherche dirigé à l'ENSBA par Patrick Beurard-Valdoye et Jérôme Mauche.
Le commentaire de sitaudis.fr co-produit par l'ENBA et l'ENS de Lyon, 2011
préface de Noura Wedell, Patrick Beurard-Valdoye et JMG
166p.
diffusion gratuite