Upperground d'Olivier Apert

Les Prescriptions

Upperground d'Olivier Apert

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Le titre de ce livre, outre le pôle (opposé ?!) de l'underground, évoque l'homophone anglais le plus proche du nom de l'auteur : apert/upper. Soit donc Apertground (sous titre : état du poème) ou le meilleur, le point le plus élevé de son atelier ?!
S'il n'évite pas les coquetteries, lesimages, les déclarations naïves et autres rodomontades idéologiques, une posture assez éloignée du modèle déclaré (l'artiste Joseph Kosuth), sa colonne vertébrale (en DOS majeur) témoigne de la tension très actuelle de sa recherche.
Elle intéressera les poètes qui y trouveront de jolis coups, coupes et couplets.
Et l'on pourrait dire la même chose du livre suivant, BERLINERSTƒDTENWOLF included, qui contient en plus des substantifs et noms germaniques attestant d'une bonne connaissance de Berlin où l'auteur séjourne souvent.
Le commentaire de sitaudis.fr suivi de BERLINERSTƒDTENWOLF
éditions La Rivière …chappée (2011)
134 p.
13 €