Demain par Arno Araki

Les Apparitions

Demain par Arno Araki

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

 

Demain

Je déciderai de faire quelque chose

Aujourd’hui je n’ai ni le lieu ni la place pour penser

Je me contente de faire semblant 

Je caresse des idées

J’apprivoise des instants encore non connus

Je triche avec les heures

Je traque des angoisses

J’admire le silence

J’inspecte les qualités du calme

Je fais le coup de l’inventaire

J’hérite d’un aspirateur

L’océan est absent

Les couleurs se cachent

Le ciel est transparent

Je compte trois mouettes sur la maison déserte

Je travaille de l’intérieur

J’attrape des saisons mortes

Je calcule l’intimité exacte

J’existe comme une liste de courses

Je remue dans le réel

L’après-midi n’en finit pas

La pluie récite Apollinaire

Le fleuve s’écoule à l’envers

Je pars à reculons dans de fausses espérances

J’embrasse des frissons

Je cultive l’immobilisme

J’esquisse des stratagèmes 

J’exulte en archipels

Je cherche la mandragore 

Je joue impasse noire

J’invente des empires 

Je fredonne un kaddish

Les lys se tournent vers la lumière

L’horloge me salue

Il est dix-sept heures trente 7

Je résiste deux chiffres

Et une chemise propre 

Et je me jette heureux et satisfait dans les bras la nuit  

Demain

Je recommencerai

Peut être