Bernar Venet, l'air et le pire.

Les Incitations

20 juil.
2003

Bernar Venet, l'air et le pire.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Nul n'ignore ce que signifie l'expression "se donner l'air" mais savez-vous ce qu'est un AIR aujourd'hui?
C'est un Artiste Internationalement Reconnu, défense de rire. Mais il y a pire, c'est le PIR, le Poète Internationalement Reconnu.
Bernar Venet, (Air on le savait mais Pir, on le découvre!), va se produire le 30 juillet 2003 lors d'une Soirée Poésie à l'Espace d'Art Concret de Mouans-Sartoux (esplanade du Château), en compagnie de Bernard Heidsieck (Pir) et de Ben (Air).
On ne résiste pas au plaisir de balancer on line un large extrait, assez hilarant, de la présentation du "travail" Apoétique de ce niçois qui "vit et travaille à New-York, à Paris et au Muy" :
"Les poèmes que Bernar Venet compose depuis 1967 sont à rapprocher de ses œuvres conceptuelles. En premier lieu par sa démarche puisque l'artiste, après lecture de divers journaux, publications scientifiques et techniques, reproduit certains passages à l'identique : il abolit ainsi le hasard de l'inspiration....Cette distanciation entre l'artiste et sa création se matérialise par le "A" de "Apoétique". Loin de tout lyrisme superflu et des conventions de la poésie, Bernar Venet reprend l'idée de Marcel Duchamp et de son "a-artistique"...
Mais la fin du texte est encore plus impayable :
"L'incompréhension que certains poèmes peuvent produire dans leur réception par le public relève d'une volonté délibérée de l'artiste qui crée ainsi un élément d'inacessibilité et donc un objet de fascination, renouvelant à chaque lecture le sens des mots."
Le commentaire de sitaudis.fr Un poète à découvrir!