Blanche le jour des arts.

Les Parutions

25 oct.
2005

Blanche le jour des arts.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Après remue.net, une fois n'est pas coutume, on découvre cette revue grâce au très beau travail photographique de Johannie b. sur un poème de Prigent ; le poème s'intitule Le monde est un con mais il recèle quelques beaux vers d'amour et sur l'amour (rare et risqué chez les modernes). L'artiste (elle est aussi architecte), a su trouver d'étonnantes images pour scander le poème, par-delà ce que Prigent offre en surface (un fouillis très organique), elle a vu de bien meilleures équivalences, des structures et des rythmes savants.
Si la revue que Johannie b. a créé affirme s'inscrire dans une esthétique en quête de sobriété et d'essentiel , le travail d'Eugène …loi sur Hamlet, une intraduction dont c'est la dernière livraison et qui rappelle certain glorieux épisode de l'aventure TXT, semble poser sur un versant sûrement plus dionysiaque.
Ce qui distingue ce numéro de beaucoup d'autres à thème identique ou proche, c'est le niveau d'excellence atteint dans chacune des disciplines (Mathias Bouffier, Fabrice Ménielle et J. Hartmann).
Les photographies en couleurs d'Alexia Desvernay, sans titre, subjuguent avec force et poésie, on peut admirer celle qui fait la couverture du numéro, cliquez sur l'image ci-contre et sur le site de la revue :

http://blanche.jda.free.fr/

Retenez bien ce nom : Alexia Desvernay.
Elle va bientôt exposer à Genova (Italie).
Le commentaire de sitaudis.fr Numéro 5
31, rue des Trois Frères,
75018 Paris
8 € le numéro, abonnement 27 € (frais de port offerts) pour un an (4 numéros).
Abonnement de soutien : 45 €
Chèques à l'ordre de Hartmann