L'animal, numéro double sur le simple

Les Parutions

08 juil.
2008

L'animal, numéro double sur le simple

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Un numéro avec un très conséquent cahier Philippe Lacoue-Labarthe (contributions de Jean-Luc Nancy, Jean-Christophe Bailly, Isabelle Howald, Philippe Beck etc ...) doublé d'un thème : le simple, avec un remarquable poème de Bruno Fern, un auteur que l'on découvre désormais un peu partout.
Le passage du simple au double numéro, rend pénible la lecture de cette revue d'ordinaire si agréable à lire, cf notre recension élogieuse du n° 16 .
Peut-être eût-il mieux valu consacrer au Double un numéro simple ?
Ce thème est introduit par un bon texte de Laugier sur le film de Bresson, Au hasard Balthazar mais le titre de ce qui est modestement qualifié de "note" dans le sommaire, est orné d'une monumentale coquille qui n'en simplifie pas la lecture : dans ce contexte,

ce que NE l'âNE NE dort pas

la répétition de NE (soulignée par nous), devient fructueuse : c'est la répétition des deux tiers de l'âne, un ânonnement ? un coup de pied de l'animal ? un bât trop chargé ?
Un hasard ?
Sans doute non car dans le corps du même texte, il est possible de souligner le lieu d'une autre "coquille", tout aussi signifiante :

... la puissance perdurante d'une unité que lA mal n'a pas corrompue ...

Accueil corrupteur de l'animal ?!
Entrées d'âne et sorties du mal, minutie animant la pensée.
Ce qui donne envie de retourner le premier vers du poème de Lacoue-labarthe qui orne la quatrième de couverture, censé donner son unité à ce numéro :
dans le simple on ne peut circuler qu'imparfaitement.
Le commentaire de sitaudis.fr avril 2008
290 p.
29 €
Abonnements (1 an, deux numéros : 38 €) :
6 rue Bégin
57 000 Metz