La revue de Ben

Les Parutions

04 févr.
2002

La revue de Ben

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Le papier de meilleure qualité rend la lecture bien plus agréable, le dessin de couverture est très bon et comme d'habitude, on trouve de tout : le meilleur (ce qui est dit du livre de BHL dans « individus »), l'intéressant (les rapports de Ben à Internet), le détonnant (Afghanistan crime de guerre), le touchant et marrant (Ben sur Ben) mais aussi le plus que décevant : Ben passe bien trop vite sur les raisons (!) du tournage de cette pub télévisée que je n'ai pas vue mais dont tout le monde me parle... « pour le fric et la bouffe », c'est trop gros, IL FAUT ACCEPTER UN VRAI D…BAT POUR ET CONTRE là-dessus comme dirait Ben lui-même! Rêvant de devenir le Ben Laden niçois, peut-être veut-il créer un réseau de terroristes occitans?! Acceptant que sa personne et son travail d'artiste soient utilisés pour vendre de la sale bouffe, il a en tout cas quitté le camp des bouffons pour rejoindre celui des bouffeurs. Bien sûr il y a eu des précédents comme Dali mais justement : c'étaient des précédents... les gens disent (et certains très jaloux) « il a dû toucher un sacré pactole », la plupart se mettent d'accord sur 500 000 F environ et beaucoup trouvent que c'est peu pour vendre son âme, aussi quelques-uns disent « c'est peut-être le double », on leur répond « mais non, Depardieu lui-même n'a pas touché plus de 800 000 F pour Barilla... », les pires sont ceux qui disent « il a raison, il prend le pognon ! »), bref tout ça est sordide, attristant, lamentable.
À ceux qui le critiquent, Ben ne répond pas, Ben ne répond plus. De rien.
Le commentaire de sitaudis.fr "Boîte aux lettres" n°9 de juillet 2001 à janvier 2002
(éditée chez l'auteur, diffusée gratuitement)