Bartleby répond je par Nicole Caligaris

Les Célébrations

Bartleby répond je par Nicole Caligaris

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Quel est mon contrat ? À quoi me suis-je engagée ? Depuis Kafka, nous savons que nous vivons sous la tyrannie du contrat sans clauses. De l'implicite.

Bartleby, le scribe, selon la traduction, le clerc, dans mon esprit : employé aux écritures, c'est-à-dire à la permanence garantissant les règles et les procédures, qui elles-mêmes garantissent la permanence. Bartleby représente la puissance contrariant cette tyrannie intégrée. C'est le personnage du plus bas échelon hiérarchique de cette étude parfaitement synthétique de la société qu'elle sert. Bartleby ne s'oppose pas, c'est le formidable du personnage, de la nouvelle, il se permet. Et cette extraordinaire permission porte sur la dénonciation de la clause implicite d'obéissance, d'exécution de la demande qui n'a même pas à être formulée pour agir comme un impératif puissant.
Bartleby répond je, il répond avec la plus grande politesse en exprimant son souhait personnel comme si c'était la chose la plus légitime du monde. Et on se demande bien pourquoi ça ne l'est pas, pourquoi la société la plus urbaine et tout particulièrement la sphère professionnelle, celle de la fonction la plus sociale de l'homme urbain, n'autorise précisément aucune légitimité à l'expression du vœu intime et s'organise au contraire pour lui dénier toute pertinence. Voilà pourquoi je vois dans cette expression personnelle de Bartleby un formidable petit scandale contre le scandale, admis et oublié, de cette intimité jugulée.Bartleby se permet de répondre "je préférerais" plutôt que "non" et l'impossible traduction en français de cette préférence négative donne une étrangeté supérieure à cette obstination du refus, sans violence, de toute charge, de toute participation utile à l'organisation collective. Cette inconcevable expression de soi, c'est peut-être bien ce qui produit ce renversement du pouvoir, cet effet sidérant qui place Bartleby à l'abri du rejet puisqu'il est déjà hors cadre, hors relation envisageable ?
En exprimant l'existence de Bartleby sur un autre plan que la logique des fins, des moyens, et des instruments de l'action, son refus sert un sens supérieur que nous n'avons pas fini d'interroger. Sans argument discutable, sans origine explicite, sans cause ni raison, le refus de Bartleby est du même ressort que le contrat sans clause qui fait peser tout l'engagement sur la conscience de l'homme, aux prises avec elle-même, et son défaut premier qui est toujours une incapacité source d'ineptie. J'écris, incapable de faire. J'écris, incapable d'écrire. L'étrange refus de Bartleby impose à la règle de l'efficacité la butée de l'inaptitude comme réalité d'une autre nature.
Bartleby, personnage Kafkaïen, dans un récit Kafkaïen signé Melville. Cette figure du refus précède chronologiquement la formulation géniale de ce cadre de contrainte par Kafka, clerc lui-même ou tout comme, cadre dont l'absence de termes fait reposer la contrainte sur une interprétation sans balises : sur une lecture, jamais vérifiable, toujours bouclée sur elle-même.
Je ne sais pas au juste de quoi je suis chargée mais je sais que je ne suis pas capable de satisfaire.