Auto Mobile Fiction d'…ric Meunié

Les Parutions

13 déc.
2005

Auto Mobile Fiction d'…ric Meunié

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Eric Meunié fracture l'autofiction pour y introduire un Mobile, c'est l'un des sens du titre à multiples tiroirs de ce récit dans lequel une automobile de location et sa clé jouent un rôle aussi important qu'un narrateur de plus en plus collable à l'auteur :

(oui dites -nous ce qui vous passe par la tête)

...s'enjoint-il à la manière d'un psy quelque peu tenace, aussi parano que son patient. Et il le fait avec un grand brio ironique, dialoguant de façon aussi cocasse avec son auto ou son ego pour esquisser un roman de formation masculine, démasquée, aux images très cinématographiques, quelque part entre le Fellini d'Amarcord et Woody Allen.
Jusqu'à la page 95, aucun patronyme n'est donné et Meunié met à profit cette contrainte pour enchaîner des périphrases artistement savoureuses ; à la page 45, René Char s'en prend une bonne qu'il n'a pas volée.
Mieux qu'un manifeste ou un essai, ce livre constitue un désopilant sauvetage des ressources de l'écriture, si malmenée actuellement par tous les croyants du sain Réel.
Le commentaire de sitaudis.fr éd. POL-2005
137 p.
16 €