josé tomàs de Ludovic Degroote

Les Parutions

17 mars
2014

josé tomàs de Ludovic Degroote

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

 

Merci à Ludovic Degroote et à l’éditeur, François Heusbourg, de nous autoriser à reproduire ci-dessous, la première page de ce livre extrêmement courageux.

 

 

 

que dire d’un homme défait de toute idée de suicide que

son immobilité volontaire placerait dans la possibilité

de sa mort ? que dire d’un homme qui calculerait cette

immobilité de sorte qu’elle soit transformée en un geste

artistique ? et que dire d’un homme qui offrirait dans

ce geste une émotion qu’il chercherait à transmettre à

ceux qui ne peuvent l’éprouver ?

 

 

 

on pourrait dire que c’est un fou – il ne l’est pas – ou

un illuminé – il ne l’est pas – ou un mystique – il ne

l’est pas - : ce n’est qu’un homme, comme vous et moi,

qui aime la vie, mange, boit, a une famille, des amis,

des goûts, des dégoûts, qui pense à hier ou demain, et se

prépare autant qu’il peut à ce qui deviendra le présent 

 

 

 

nous allons tous au présent : c’est la rançon de la vie ;

mais pour un tel homme, plus que pour moi, certains présents

l’obligent à risquer ce qu’il est : ce n’est pas dans le

principe de ce risque qu’il m’éblouit, car le premier

suicidé ferait mon affaire, mais dans la conscience avec

laquelle il se risque à ce risque, or pour avoir cette

conscience, je suppose qu’il faut se débarrasser de soi

autant qu’être en soi  tout entier : s’oublier pour être

pleinement soi

 

 

 

Le commentaire de sitaudis.fr

éditions Unes, 2014

64 p.

16 €