Les trois essais de Jean-Pierre Bobillot.

Les Parutions

16 nov.
2003

Les trois essais de Jean-Pierre Bobillot.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
L'auteur de cet ouvrage, excellent lecteur de ses propres textes, performer désopilant dans la lignée de ses ancêtres dadaïstes, est aussi un universitaire (ô combien dangereux pour l'institution!) et un théoricien. Il a publié divers essais ou articles, donné des conférences et même organisé un colloque (Cerisy) sur Bernard Heidsieck et ses thèmes favoris, la poésie moderne et contemporaine ; contrairement à d'autres auteurs de sa génération et suivants, ses références ne se limitent pas au XIXème siècle.
Mais l'organisation quasi obsessionnelle de sa pensée, son style quelque peu survolté, euphorique et sa présentation entre toutes reconnaissable du premier coup d'œil ont quelque chose de répulsif ; la connaissance des philosophes ou théoriciens qui ont nourri ce travail (Derrida, Deleuze et surtout Lyotard), n'en facilite cependant pas l'approche. (Parenthèse : il faudra un jour qu'on nous explique pourquoi les travaux, certes formalistes mais si éclairants d'un Michael Riffaterre, n'apparaissent pratiquement jamais dans les bibliothèques des auteurs actuels.)
Bref, à partir d'un projet assez limpide (l'étude de la venue du poème comme retour du travail de la lettre dans la langue), Bobillot a le mérite de défoncer de temps à autre quelques portes mais le plus souvent, ce sont les portes qui donnent l'impression de le défoncer.
Le commentaire de sitaudis.fr Trois essais sur la poésie littérale
Al Dante/&
…ditions Léo Scheer
189 p.
17€