Poèmes spatiaux 2010 (Extraits) de Pierre Garnier par Véronique Vassiliou

Les Parutions

08 juil.
2011

Poèmes spatiaux 2010 (Extraits) de Pierre Garnier par Véronique Vassiliou

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1



« Un papillon traversant le jardin »




Déploiement est ce qui vient à l'esprit ou plutôt saute aux yeux, une fois ouverts les Poèmes spatiaux 2010 de Pierre Garnier. Des chiffres, des lettres qui font signe. Des chiffres devenant lettres, des lettres devenant lignes. Une invention abécédaire qui fait germer une langue sauvage peuplée de marguerites, bleuets et coquelicots. Des poèmes à l'origine enfantine de l'écriture, lorsque le dessin se mêle à la lettre.
Le 2 y devient « merveilleuse lune », une lune dérivée à l'assise pointue graphée par l'auteur. Ce paysage s'étend sur un double feuillet plié dont le rectangle a permis 8 carrés, à lire envers endroit. Un beau jersey au point détendu qui laisse passer jours et transparences.
Une division qui s'articule sur une croix dont la branche gauche est tombée, fait office de jardin japonais à la saison des cerisiers en fleurs.
« Je reviens au 9 - quand il se penche, il montre l'aube et la lumière - la moisson est là aussi, elle est pourtant du 7ème mois. Le 9, ce sont les vendanges - mais dans mon cerveau, le 9 dit le jaune - et cela, je ne peux le modifier. » a écrit l'auteur, le jour de la St Nicolas. Pierre Garnier n'est pas un poète adjectivé en iste, c'est un poète tout court qui a conquis l'ampleur de l'espace en y prenant racine.
Qui, mieux que Frédérique Guétat-Liviani, éditeur modeste de la mise en orbite d'étoiles filantes à guetter hors réserve, aurait su lui donner forme livre ?
Ne vous privez pas de cette merveille sans prix.
Le commentaire de sitaudis.fr éd. Fidel Anthelme X (2011)
collection « La Motesta »
7 €

Les autres textes de Véronique Vassiliou sur sitaudis :