Poésies premières (1997-2000) de Philippe BECK

Les Parutions

24 janv.
2011

Poésies premières (1997-2000) de Philippe BECK

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Sous ce titre, trois livres désormais « introuvables » ont été repris (en plusieurs sens), par Yves di Manno, éditeur et poète, trois livres en un avec le thème commun de la « violence historique » : il s'agit de Chambre à roman fusible (Al dante, 1997), Rude Merveilleux (Al dante, 1998) et Inciseiv (éd. MeMo, 2000) ; d'autres comme le fameux Garde-manche hypocrite ou Verre de l'époque Sur-Eddy, tout aussi premiers, n'y figurent pas : de cela, et de bien d'autres choses encore (rapports prose/poésie, auteur/livres, rude/merveilleux, contes et sagesse, banal et mondain, lyrisme et nature), Philippe Beck s'explique dans une postface qui fera date, l'Adieu au Prosimètre, où il donne sans doute un avant-goût de l'essai Folio annoncé, Qu'est-ce que la poésie ?
Ce qu'écrit Beck à propos de « la suite des vers », peut s'appliquer à tout ce texte, il parvient à ... nouer délectation, émotion et didactique dans le fort battement d'un vrai ...
Sitaudis reviendra bientôt, grâce à Aurélie Loiseleur, sur ce livre majeur qui mérite plus qu'un signalement aux pairs.
Le commentaire de sitaudis.fr éditions Flammarion (2011)
280 p.
19 €