Avertissements!

Les Incitations

17 oct.
2004

Avertissements!

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Vous avez majoritairement apprécié le sitaudis new look ; quelques-uns ont critiqué le choix de la police, nous allons être amenés à la changer car ces gros bœufs de PC ne lisent pas certains de ses caractères. Un peu de patience svp!

De nombreuses revues nous envoient un exemplaire à chaque parution et les meilleures, (La Polygraphe, Action restreinte) n'échappent pas à la règle.
Nous les informons que nous ne pouvons recenser chaque numéro parce que nous avons la prétention élitiste de ne mettre en évidence, au rythme du web, que ce qui nous paraît sortir du lot.
Il y a par exemple dans le n° 33/35 de la revue d'Henri Poncet, les très bien venus textes de Pétrarque sur l'abondance des livres et la réputation (réfutation?!) des écrivains et les 42 lavis de T'ang Haywen présentés par Claude Fournet avec une simplicité toute taoïste mais on a l'impression d'un numéro fourre-tout, peu lisible dans son projet, ce rasSEMBLEment familial est trop... compact. On remarque d'excellents poèmes (l'Opration (sic) au titre bizarrement prélevé d'Emmanuel Laugier et ses hommages à Abbas Kiarostami, le texte non formaté de Virgine Lalucq et l'art d'Isabelle Garon qui reponctue le poème de trouées pointillistes), un seul franchement mauvais (Claudine Lecoq : elle fut certes la compagne d'Henri Thomas mais il ne devait pas lui ouvrir son atelier tous les jours) et beaucoup de textes médiocres comme le Pan oblique de Sophie Loizeau ou le faux Balzac de la très surestimée Céline Minard : celle-ci devrait écrire des synopsis, elle a les fibres requises et c'est plus lucratif.
Donc, compte-tenu du fait qu'on a déjà présenté cette revue, il n'y a pas de quoi encombrer un web déjà surchauffé par les images avec une image de plus, on ne le fera que pour un numéro moins ordinaire.

Si vous n'êtes pas un correspondant régulier du site, connu de nos services, ne nous écrivez qu'en donnant un titre à vos messages identifiant clairement les motifs littéraires de votre mail, sans quoi il risque de disparaître dans la poubelle à spams (70 % de notre courrier!).

Beaucoup de jeunes gens s'énervent parce que nous leur refusons l'entrée de nos Apparitions , ils exigent un avis sur leur texte et lorsqu'on le leur donne, ils deviennent furieux! Le record en la matière (de prétention naïve et consternante d'aveuglement) a été battu par un certain François-Xavier Prévôt se prétendant photographe-voyageur et...poète.
Le commentaire de sitaudis.fr Dans l'ordre : aux abonnés, aux revuistes, aux non abonnés, aux éconduits.