gueules par Antoine Brea

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

gueules par Antoine Brea

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
si j'étais dessinateur
je dessinerais les gens
la gueule des gens
la gueule ouverte des gens
la gueule immense
noire
des gens
nuées de gens
qui patientent
sur les quais du métro
mais les gueules
surtout les gueules
qui béent



et aussi, je dessinerais les gens
dans un supermarché
roulant des croix, des gouffres
dans les allées
des gens qui
tournent à vide
se heurtent
se font le poing
exactement comme
dans dante, enfer, chant 7
et les gueules
surtout les gueules
pleines de dents



à dessiner
à faire voir
il y aurait également les gens
du bureau
avec de la variole
plein la poitrine
des gens qui commandent
obéissent
commandent
crachent des chiffres
calculs
microbes
toute la journée
ils en ont
plein la gueule
des bactéries
qui finissent par leur
faire un dépôt
autour du cœur
il faudrait les dessiner
surtout le midi
quand ils déjeunent



il y a des gens
des gueules
de gens
beaucoup
à dessiner
moi hélas dessiner
je ne sais pas
en plus
je fais partie
des gens
ma gueule
me fait peur
Le commentaire de sitaudis.fr Extrait de simon le mage , éd. Le Grand Os (2009)