Un lever par Michel Chabert

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

Un lever par Michel Chabert

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Ce matin je me suis levé tard, puis, après avoir réparé un outil de jardin électrique, chasse-feuilles soufflant, j'ai éprouvé une grande satisfaction : mon ingéniosité venait de me faire gagner au bas mot 600f ! alors j'ai chassé les feuilles , les feuilles ont volé, les feuilles se sont entassées dans le sous-bois : re-satisfaction : chemin propre , recyclage de la feuille , cycle naturel , pourriture etc...Bonheur ! puis ça s'est gâté : une espèce de torpeur m'a cloué au lit pendant 4h .
Lever pénible, l'envie m'a pris de traiter au plus vite contre les petites bêtes qui le rongent, mon établi. Aussitôt dit aussitôt fait ; de nouveau un terrible doute m'a terrassé : et si la maison venait à s'écrouler , soufflée par une bombe ou l'explosion naturelle d'une usine ou bien encore arrachée par une tornade accidentelle, que resterait-il de mon effort, de ma satisfaction , de mon Bonheur !? le Fond de l'Homme est si Cruel, ou l'Homme au Fond est si Cruel ; RIEN à faire , Il ne peut pas dépasser son IN-Humanité etc... Prigent n'a pas grand chose à dire, si ce n'est que les Carottes sont Cuites (expression utilisée du temps des Tractions Noires ) . Le discours sur la barbarie inscrite en chacun d'en nous est une forme laïcisée de la faute originelle (toutes variantes fanatiques acceptées), une adaptation à tous les incontournables : Langage et Economie de Marché par exemple .Il y a cependant quelque chose dans son texte auquel je souscris (il s'agit de "Penser le nihilisme" texte écrit contre les pétitions d'intellectuels contre les représailles US en octobre 2001-NDLR ), c'est le reproche d' Imploration fait à la Pétition, mais Mon reproche ne part pas du même point de vue :

- implorer les représentants de l' impérialisme et leurs institutions de faire preuve de prudence , d'avoir recour à la Justice Internationale etc...
- user de banalités comme : "c'est faire le jeu des terroristes, la Guerre c'est précisément ce qu'ils attendent ",
- puis dans la réponse faire croire que l'Auteur pourrait aider les décideurs à réfléchir où qqchose du même ordre dit dans une formule qui peut laisser entendre qu'il y a de la mauvaise jubilation dans cette fête de la Pensée...
- obsurcir le propos pour faire passer la pillule : le système me donne le Bonheur, je Me dois de ne pas le trahir , je ne souhaite que l' Eclairer .
Oui c'est une Imploration que Prigent perçoit bien pour ensuite déclarer son Inutilité : vous êtes d'accord lui et toi sur l'Essence , l' Homme est mauvais , Rien n'y Fera et surtout pas la Lutte des Classes qui n'est qu' un avatar de...etc...
Pierre, je ne comprends certainement pas toutes les subtilités de votre latin , je te prie de m'excuser si je tape à côté, mais je ne peux que me dire que nous vidons (vivons) une vieille polémique , celle qui opposa jadis Breton à Bataille . Je ne nie absolument pas le fond Merdeux de notre Humanité , mais c'est un Mensonge que de dire que l'Homme n'y peut Rien si ce n'est que de relire Bataille , Sade , Nietzsche pour convaincre la Jeunesse de quoi? de renoncer ? de ne pas défendre tout ce qui protège l'Humanité de son fond Merdeux et qu'elle a obtenu au prix de luttes concrètes pour sortir de la Barbarie ? C'est confortable (?) d'en appeler à Pascal pour justifier le refus de combattre avec sa classe .Pascal que j'aime , là n'est pas la question !
Alors QUe Faire ? Combattre tous les LePen , BenLaden, les Intégrismes , la Violence, le Fanatisme , le trotskisme intégriste pas ouvert etc... il se fait tard , Où est la Cible ?

et que dit Madame Lara D.Tyson ? (conseillère économique en chef du président Clinton ) : les bombardements en Afghanistan sont inséparables des "raids effectués sur les régimes de protection sociale et de retraite "
et combien de licenciements a subis en 9 mois la classe ouvrière des Etats Unis ? 1 371 000 suppressions d'emploi
Le commentaire de sitaudis.fr (e.mail adressé à PLP)