Compile de PRIGENT par Lambert Castellani

Les Parutions

18 juin
2011

Compile de PRIGENT par Lambert Castellani

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1



PRIGENT SORT SES TUBES

Christian Prigent sort ses grands succès façon best-of j'écoute la 2, la 6, en boucle, en boucle, dans la voiture, sur la moto, je récite, retrouve le plaisir idiot que je prenais à déclamer Ferré à 14 ans, le plus grand des poètes, dans les moments d'ennui, même, à le recopier de mémoire, l'exercice amuse, avec Prigent et son sens à son, c'est quasi recréation. Ecoute fascine, rythme impeccable, excitation : chaque phrase ponctuée, râle sexuée, organique, orgasmique ? Tout tient

là.

J'aime la piste 1 pour Les barreaux grincent Gloria. La trappe rétorque Alléluia, pour le silence avant Alléluia. Aussi entre la chouette du toit, huhu et c'est son salut.

La piste 2 pour Je crains le croc, le couperet, la ou le esse, la feuille et le fusil au moins autant pour quoi en faire que pour que j'en sens le fer dans ma chair.

La 4 pour souvenir récent soirée à bassiner les copains, pour air effaré de celui qui pensait que la poésie mourait avec Prévert.

La 6 parce que les enfants ont aimé.

La 2 pour attente, petite tension, tempo pouls qui s'emballe, grimpe, puis silence et délivrance : moi dans mes terreurs d'enfant du banal j'adresse cette prière :
Ne
Me menace pas
Lapin
A l'œil de côté.


Quand c'en est là, je sais où mais pas le dire, je sens un petit bout qui s'ouvre, redécouvert, puis aussitôt perdu, oublié, clos, laissant vague reflux reclus ressac.

La 2 parce que celui qui pensait que la poésie mourait avec Prévert a pu expérimenter le petit bout qui s'ouvre.

Et le reste parce que poésie à emporter, partout, lisible, efficace, pointue, intelligente à l'extrême, à la simplicité tubesque, aux sens résistants, petits chocs et grands effets, route, autoroute, autoradio, idéal cadeau de fête des pères ? Des pètes à la tête pour la fête des pères ? Pour faire des pètes à la tête des pères ? Des petits pètes au cerveau, petits pètes et grands effêtes ? L'effet fête des pères pètes ? l'élève répépète le maître, c'est qu'il a dû lui falloir ingurgiter, Prigent, comprendre, saisir, assimiler, recevoir, refuser, s'approprier, Prigent, pour que sa curieuse moulinette, sa voix serpette perpet' déconstruise, reconstruise, c'est qu'il en faut du tout

ça

c'est un jeu, n'est-ce pas ? Un petit jeu sans conséquence, n'est-ce pas. Inconséquent, insistant mais inconsistant, ce que vous et moi entendons par « littérature » n'intéresse pas grand monde. «a peut inciter ceux qui s'y adonnent à une certaine modestie quant à l'effet des intrusions qu'ils pourraient y opérer.