Et même dans la disparition de Mathieu Brosseau par Lambert Castellani

Les Parutions

18 avril
2010

Et même dans la disparition de Mathieu Brosseau par Lambert Castellani

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Ce qu'on trouvera dans cette plaquette Wigwam :

- 12 pages.
- Des mots, et donc un peu de nous (La vie ? (... ) Des mots à deux jambes, des lettres qui nous ressemblent).
- Une insurrection contre le phénomène de la disparition.
- Un travail sur l'idée de trace qui se pose dans la disparition.
- Un noyau dense, voulu très dense, et puis trop dense.
- Une question Ah ! : alors que la langue nous nargue et s'arrête à la lumière, comment nommer l'absence ? Quel est ce vide de la langue, et qui parle en son centre'?
- Une réponse mouais... : rien qui ne puisse disparaître, (... ) c'est par la négation qu'il se définit. Lui, c'est Non.
- De curieuses choses qui éprouvent la compréhension et le rapport au sacré : On se dit qu'ici ou là, la langue devient sa propre image mais qu'elle reste première dans le chant des anges - …coute ! - et c'est cela que je viens chercher en toi, avec toi, la parole entière qui ne ride jamais, celle qui vibre de tous ses cheveux au moment même où l'horloge s'arrête. C'est la lumière qui laisse trace.
- Un livre voulu impérissable.
- Une belle idée (…chapper à la disparition en étant le narrateur d'une histoire impossible : celle de la disparition).
- Une autre belle idée : Ils me disent que le sens leur échappe ! C'est qu'ils vivent et jouissent dans la disparition (... ). Leur corps se multiplie en autant d'actions improbables, leurs cris se dispersent en autant de larmes. (... ) Ils ne sont que des multiplications compliquées faites à l'image d'un temps infini et inventées par leur impatience d'en finir. C'est leur berceuse, (... ) ils comptent les moutons.
- Un manuscrit autographe reproduit en quatrième de couverture.
- D'autres belles idées.
- L'utilisation intéressante de ce qui tient une langue à l'autre (Remembrer / Remember, ah, tiens, oui).
- Un ange.
- Une Madame la Mort (c'est mignon).
- Du plaisir, un peu de ah oui tiens donc, du Mais oui ! Mais oui ! Voilà !, de la déchante et une bonne dose d'agacement.

Ce qu'on ne trouvera pas :

- La violence attendue parce que nécessaire à une insurrection.
- Le coup aux tripes qui meurtrit la bidoche.
- La gifle de notre reflet dont on porte la douleur, celle dont il est pourtant question.
- Du souffle.
- L'envie d'en reprendre.



PS : les plaquettes Wigwam on cette charmante particularité qu'en les prenant par la tranche, avec le livret libéré dans la couverture, vous pouvez souffler fort dedans comme lorsque enfant, vous faisiez siffler un brin d'herbe entre vos mains. On obtient un chouette vacarme, ça fonctionne bien et c'est très rigolo.

Ne fonctionne pas au format numérique.