Les désarçonnés de Pascal Quignard par Jean-Marc Baillieu

Les Parutions

11 oct.
2012

Les désarçonnés de Pascal Quignard par Jean-Marc Baillieu

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

 

Pascal Quignard « est

romancier »*

 

 

De ses nombreuses lectures savantes, Pascal Quignard donne ici à lire des anecdotes dont un certain nombre concerne des people du temps passé, quelques-uns ayant été désarçonnés, dès lors morts ou entrés en littérature. Il y adjoint quelques rares incises autobiographiques, quelques réflexions à caractère politique (du grec polis, cité), le tout parsemé de sentences qui confirment le ton affirmatif (voire injonctif, péremptoire) dun maître qui (s)interroge peu. La recette est au point (cest ici le tome VII du cycle Dernier royaume dont un volume lui valut un prix Goncourt qui nest pas mentionné dans le Du même auteur), et on pourra se distraire en repérant les chapitres sans titre alors quils en ont un dans la table, en relevant les citations en langues étrangères qui ne sont pas en italiques, ou en comptabilisant lemploi redondant du gallicisme « cest ». Autrement, on pourra aussi se demander doù parle lauteur, à quelle(s) élite(s) il semble, discourant, se référer, voire sinterroger sur le choix de son image photographique accompagnant ce livre.

 (*) 4ème de couverture