Rencontres par Jean-Charles Vegliante

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

Rencontres par Jean-Charles Vegliante

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

Comme un nœud de brouillard qu’une rafale amasse,
Une volute de fumée au brusque vent,
Comme dans l’eau la forme ondule d’un solvant,
Ou des feuillages qui s’animent d’une face,
Ainsi me semblait-il en un songe qui passe
Voir les ombres de quelques êtres chers d’antan :
Trop floues pour que je puisse être sûr des absents
Qui se succédaient vite à cette même place.

 

Combien nous ont manqué en un an, me soufflait
Une voix, elle aussi reconnue familière,
Désireuse toujours de casser les dernières
Illusions qu’en secret nous voulions préserver.

 

Déjà l’air dissipait les figures fragiles,
Sauf un qui, s’attardant, fit me voir moi dans il…