Nous sommes une jeune revue de création par Cyrille Martinez

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

Nous sommes une jeune revue de création par Cyrille Martinez

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1




Nous sommes une jeune revue de création. Nous envisageons l’écriture et la fiction comprises comme travail de recherche, d’expérimentation, ou d’investigation. Nous portons la plus grande attention aux pratiques émergentes, tous genres confondus, poésie, récit, manuscrits, écrits d’artiste, etc. Nathalie, qui participe à l’aventure, nous a signalé votre travail. A vrai dire nous ne connaissons pas encore tout à fait bien ce que vous écrivez, mais peut-être auriez-vous envie de nous faire une proposition ? Vous pouvez nous adresser un texte format court (10 000 signes max). Le prochain numéro sortira début mai. 1500 ex vendu en France et en Belgique. Droits d'auteur prévus (symboliques). Deux exemplaires vous seront attribués. Remise des textes au plus tard fin janvier.

Nous avons pris connaissance de la plaquette que vous venez de publier (merci de l’envoi) et nous l’avons beaucoup appréciée. Si vous trouviez le temps d’écrire un court texte dans cet esprit, ce serait super. Aucun thème imposé, bien sûr vous écrivez sur ce qui vous chante.

Nous revenons vers vous pour savoir où vous en êtes. Avez-vous avancé le texte sur les vernissages dont vous nous avez parlé ? Aurons-nous le plaisir de le lire pour la fin janvier ? Donnez-nous des nouvelles dès que vous aurez un moment.

Nous sommes heureux de pouvoir enfin lire votre texte sur les vernissages. Mais au fait, vous a-t-on expliqué notre mode de fonctionnement ? Nous fonctionnons de manière collégiale et chaque contribution est lue et discutée par notre « comité de lecture ». Il n’est pas impératif que tous les membres du comité approuvent une contribution pour que celle-ci paraisse, mais il faut, disons, qu’un fond commun se dégage, que chaque contribution nous semble participer à la création d’une partition commune. Pardon de ne pas être plus scientifiques, mais la part d’intuition qui préside à nos choix est telle que nous sommes bien incapables de donner un critère plus précis que celui de soutien aux créations critiques. L’atelier, ou le chantier, ou le laboratoire, qu’est notre revue reste ouvert. Notre comité de rédaction se réunira d’ici une quinzaine de jours. Vous recevrez une réponse immédiatement après.

Nous avons lu votre texte sur les vernissages avec beaucoup d’attention. Il nous paraît très bien, il correspond tout à fait aux écritures que nous avons envie de défendre et à l’esprit de notre revue. Nous serions très heureux de le publier.