Deux rencontres par Alexander Dickow

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

Deux rencontres par Alexander Dickow

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Well I never! fancy me
meeting a you just here
on what fine a daylight
this one. A chancy risk
indeed, won't you'd think,
being bumped into yourself
with me like this.
What's becoming you
those day then? Me?
Nothing as much, a usually
daily grinding to the halt.
Whose of think it, though,
to be seen here together,
in a blink of the fingers,
or should I've say a snap
on the wrist, -- a just like that,
any old timer other?
«a alors, quelle idée
à te tomber sur ici
par du beau temps-là!
Drôle d'un hasard, n'est-ce
pas, à croiser de moi
et toi-même comme ça,
comme si on est prévu.
Que deviens-tu donc
les derniers temps? Moi?
Pas à grand-chose, ça roule
un peu près au fond de train-
train quotidien. Mais c'est
de pas à croire, t'y retrouver
tous les deux en un clin
des doigts, je veux dire
une tape dans l'oeil, --
enfin, d'un seul à-coup
n'importe quand tu veux!
**************************
Excuse, please
to tell me whether
is left or to right
if I must strolling?
Is the hop, skip,
the jump? Please
to telling me,
I am wanting to go
the so much famous,
I am told is beautiful.
Excuse, I am loss,
please to you
will you tell where
am I home?
Excusez, s'il vous plaît
me dire s'il est droite
ou à gauche je dois
m'aller? Est-ce qu'il
y a de loin, ou très court?
Pouvez-vous dire
à moi, je voudrais aller
au célèbre qu'on me dit
c'est très beau.
Excusez, j'ai perdu,
est-ce que pouvez-vous
montrer où être allé
pour me retrouver?