Ouste n° 19 par Jacques Barbaut

Les Parutions

16 oct.
2011

Ouste n° 19 par Jacques Barbaut

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Imaginons - ici soyons fertile - que vous vouliez retrouver (un pour tous - tous pour Ouste) :

- la délicate fleurette qui orne le sigle d'Armand Le Poête ;
- « Sirocco et ses frères », de Lucien Suel, qui n'est pas que du vent ;
- la toque du trappeur Crockett (ours, daims, élans, loutres et castors) en fourrure racontée par la barbe à papa d'Arnaud Labelle-Rojoux ;
- l'une des vrilles qui vibrent et brillent, de Jean-Luc Lavrille ;
- une supplique pour être invité à la télévision, de Christophe Esnault, qui, vu ses arguments, devrait y réussir ;

- les cuisses, les cuissardes, la cuisinière et le cul de Monsieur Chacal ;
- l'amour terrible, toutes ces femmes qui attendent les collants noirs du premier Sébastien Lespinasse venu ;
- la jeune femme au maillot une-pièce et à la raquette de tennis derrière la grille en « X » de Marta Jonville ;
- le sexe tout entier qui augmente de volume à la lumière du jour, de Kristell Loquet ;

alors, vous les retrouverez - ici on les retrouve -, textes, photographies, dessins, montages, typoésies, en échantillons (près d'une cinquantaine de contributeurs - toutes générations et sexes confondus - pour cent dix pages utiles) mûrement concentrés, dans le numéro dix-neuvième (premier numéro : hiver 1997) de la revue pétrocorienne (d'autres préféreront « périgordine »), sous-titrée « Création et exagération » (inclus : « sExpoésie »), où tout - ou presque - donc est permis, Ouste !
Et Zou ! et Basta !