Sonnet nous par Christian Bernard

Les Poèmes et Fictions, poésie contemporaine

Sonnet nous par Christian Bernard

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1
Nous aurions des illusions
à perdre ou à revendre mais
nous serions si nus sans elles
leur lanterne magique ce sont


nos ailes des hélicoptères des
foreuses des filets garde-fous
Grand moteur de tout la peur
mène le monde ou plutôt nous


qui chus là nus bègues réduits
à crécelles abattis numérisés
désincarcérés rêvant d'y retour


ner illico nés grelottés frissonnés
faisant licol de chaque brin
dilles trône du moindre trou