Remarmor de Jean-Luc Lavrille par Jacques Barbaut

Les Parutions

01 juin
2014

Remarmor de Jean-Luc Lavrille par Jacques Barbaut

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Google +1

 

Faut-il avoir l’oreille spécialement exercée, plus ou moins bien tournée — question de marteau et d’enclume —, pour entendre aussitôt dans l’intitulé d’une section de Remarmor, soit « TEXTE AVRIL », le nom comme en transparence d’un fameux réalisateur d’animations survitaminées, celluloïds, cartoons ou comics — ils sont cinoques ? les vrilles leur sortent de la tempe ! —, maître ès métamorphoses, élastiques ou caoutchoucs, transmutations, volatilisations et résurrections (surgissent en coup de vent désopilant Bugs Bunny, Daffy Duck & Droopy, Woody Woodpecker, Sam le Pirate, Betty Boop, Speedy Gonzales, Tom et Jerry & tutti quanti — c’est beaucoup trop rapide ?… je le crains) ?

 

j’aime ce bond

rebond qu’elles ont

s o s en panne aux plis

les échophonies

l’alibido se multiplie

public acquis public kaki

(p. 32)

 

Courses-poursuites, tourbillons — malaxe, concasse, tours cocasses et de passe-passe —, mots-valises à triple fond, à(-très)-peu-près & virages en épingle à cheveux.

 

calembourrasques (37)

 

Mais savant s’avance, vers : s’y fier.

 

est ce trop pied (13)

 

Comptines recyclées du frère jacques (ou quand le latin l’atteint), trouble trouble des syllabes.

 

phonez les mathèmes

transport de tropes aux frontières

ne lèvre voix qu’au livre

le non dit gère mêlant col aux lippes

si dyslexie

dixit lex sed lexiques

(47)

 

Entre Détective et docteur Lagan.

 

other mother

langue nanarrationnée

d’coït en coin d’oïl and d’oc

(35)

 

Précédé d’un texte de Pierre Drogi qui fait la planche — « tout arrangé comme un piano de Cage » —, Remarmor, de Jean-Luc Lavrille, impose le vertige — puisqu’on prétend que c’est dans l’oreille interne, son labyrinthe, que les organes du sens (ou centre) de l’équilibre sont hébergés  — des sons, celui d’une langue qui ne tient pas en place (Alain Frontier) provoque le tournis, le tournicotis-tournicotas.

 

et ça pense racines cariées

et les mots filent

et l’enjambement d’un écho

(17)

 

On achève en recommençant : qui vrille, fore & père-fort ?

 

prendre alors chemin du car

parchemin du caire

(40)